Comment bien aménager le poulailler ?

Un poulailler bien pensé !

Le poulailler n’est pas simplement l’endroit où les poules pondent, il s’agit également pour elles d’un lieu de bien-être.

Donc, avant même de s’interroger sur les éléments dont doit disposer votre poulailler, il est important de comprendre le mode de vie des poules. Pour commencer, sachez qu’elles peuvent vivre seules mais préfèrent vivre en groupe. Comme pour d’autres espèces, il existe des règles hiérarchiques et des querelles car certaines s’affirment plus que d’autres. Pour faciliter la cohabitation, il est conseillé d’introduire les poules au même âge. Cette introduction simultanée permet aussi d’éviter l’apparition de nouveaux germes.

Venons-en au poulailler désormais. Au sein de celui-ci, les poules mettent en place un système qui permet à chacune d’elle de gérer son espace. Il est donc essentiel que la surface du poulailler soit suffisante par rapport au nombre de poules. En moyenne, une poule a besoin de 0,5 m² à 1 m². En termes d’espace, il est surtout question d’éviter toute surpopulation. Attention, si les poules manquent de sérénité elles ne pondent pas correctement.

le poulailler

Des zones de vie à respecter

Plus concrètement, quels éléments dois-je disposer dans mon poulailler ? Il doit y avoir des mangeoires, des abreuvoirs et des pondoirs. Disposez-les à l’abri des courants d’air et ne les exposez pas au soleil. Assurez-vous également qu’il y ait suffisamment de mangeoires et d’abreuvoirs pour que chacune puisse manger à sa faim et boire régulièrement. Pour ce qui concerne les pondoirs, la seule recommandation à suivre c’est de les surélever. La poule pond mieux lorsqu’elle est en hauteur. Pour qu’elle puisse y accéder, installez des rampes d’accès ou des échelles. N’oubliez pas d’y déposer de la paille ou de la litière qui amortiront la chute de l’œuf et répondront à ses besoins hygiéniques.

L’orientation, un élément crucial

Maintenant intéressons-nous à l’orientation du poulailler. Il doit être placé à l’abri des courants d’air car la poule est très sensible au vent. Les entrées doivent être situées du côté du soleil et au sud, pour éviter l’exposition au vent d’ouest. Pour éviter l’apparition de maladies ou d’infections, veillez à ce que le poulailler soit suffisamment aéré et qu’il ne s’humidifie pas. Pour le confort de vos poules et l’esthétique de votre jardin, Gasco a d’ailleurs développé un poulailler design, pratique, répondant à ces critères et montable en moins d’une heure.

Mais, un poulailler n’est bien pensé que s’il est bien protégé ! Les poules sont une proie pour les prédateurs extérieurs comme le renard et même parfois pour vos chiens de compagnie qui les voient comme un gibier. Pour éviter cela, rentrez-la dans le poulailler la nuit. Si besoin, installez une clôture électrique.