Hygiène et soins Bio

Pour garder vos animaux en bonne santé, il est important d’être vigilant sur leur hygiène. Privilégiez des produits bio et naturels, fabriqués en France et exclusivement composés d’actifs biocides d’origine végétale.

Les animaux de basse-cour sont régulièrement infestés de poux et autres acariens. Il est donc important de savoir reconnaître ces différents parasites. De plus, plusieurs signaux vous avertissent des invasions parasitaires. Pour lutter contre cela, il existe des produits d’hygiène et de soins bio.

Ce qu'il faut savoir sur les poux et les acariens de basse-cour

Vos poules et autres petits mammifères peuvent être infestés de poux et d’acariens.

Ces parasites se trouvent dans la nature. En effet, 95% des puces se trouvent dans l’environnement et 5% seulement sur les animaux. Lorsque vous effectuez un traitement, il est nécessaire d’agir sur l’animal et son lieu de vie.

Volailles, oiseaux et rongeurs peuvent être envahis par différents parasites. Les puces, les poux, les tiques et les acariens sont les principaux.

Ils se développent en fonction des saisons. Tout d’abord, il y a ceux qui sont présents toute l’année : la puce, le pou et les acariens. Puis, ceux présents de manière saisonnière : les tiques.

Qui sont ces parasites?

Concernant la puce, c’est un petit insecte marron sauteur et suceur de sang. Son cycle de vie est de 2 semaines à plusieurs mois. Sa durée de vie dépend des conditions dans lesquelles elle est établie (température ambiante, taux d’humidité, autres animaux vivants…). La puce prend son premier repas de sang dans les 20 premières minutes de présence sur l’animal. Après, 24 à 48h de présence sur l’animal la puce femelle pond 20 à 30 œufs par jour ! Si la puce ne trouve pas d’hôte, elle est capable de vivre de 1 à 6 semaines dans l’environnement.

Pour ce qui est du pou, il en existe 2 types : le pou gris et le pou rouge.  Le premier, le pou gris se retrouve généralement sur les oiseaux, les volailles et certaines espèces de mammifères. Il se nourrit de débris d’épiderme, de plumes et de duvets. Il est aussi appelé « le pou broyeur ». Il vit et se reproduit sur l’animal et les femelles pondent en moyenne 30 à 60 œufs !

En ce qui concerne le pou rouge, il est hématophage (se nourrit de sang). Il attaque la nuit en suçant le sang des poules et vit à l’abri de la lumière la journée. Contrairement aux autres parasites, celui-ci ne vit pas sur l’animal, il est donc plus difficilement repérable mais il est très dangereux pour celui-ci. Après plusieurs piqûres, celui-ci peut mourir.

Puis, il y a les acariens. Ils sont représentés par les teignes ou la gale.

Enfin, les tiques qui apparaissent entre le printemps et l’automne. Elles se fixent sur l’animal et se nourrissent de leur sang. Il faut rapidement les enlever car elles sont porteuses de maladie comme la maladie de Lyme.

Que font-ils à vos animaux de basse-cour?

Tous ces parasites sont néfastes pour vos animaux et peuvent engendrer plusieurs méfaits.

Effectivement, ils créent dans le meilleur des cas des démangeaisons, des plaies, du stress et un sommeil amoindri. Cela peut avoir également des conséquences sur la ponte. Dans le pire des cas, votre animal peut disparaitre.

Afin de prévenir et lutter contre ces individus néfastes pour vos animaux, il est donc nécessaire de les traiter ainsi que leur lieu de vie. Pour cela, vous pouvez retrouver notre gamme de soin bio certifié écocert pour protéger votre animal.

Comment savoir que votre animal est infesté?

Plusieurs symptômes annoncent que vos animaux ont des parasites.

Ils sont les suivants :

  • baisse de la ponte et œuf de moins bonne qualité
  • démangeaisons, perte de plume et toilette intensive
  • cloaque irrité
  • anémie

Pour les faire disparaitre, il faut traiter vos animaux et le poulailler. Un nettoyage complet de l’environnement de l’animal est nécessaire. Il faut enlever le paillage et le remplacer.Puis, répandre de la poudre de diatomée+. C’est un excellent préventif contre les invasions parasitaires.